Retour

Actualités

Un nouveau look et de nouveaux espoirs pour Honda en WTCC

Un nouveau look et de nouveaux espoirs pour Honda en WTCC

29/04/2015 17:09

Tout doit changer pour le Castrol Honda World Touring Car Team ce week-end sur le circuit spectaculaire du Hungaroring.

Le constructeur japonais, dans les Civic WTCC sont préparées chez JAS Motorsport, étrenne une toute nouvelle auto pour le retour du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme en Europe.

Non content de reprendre le look du modèle de série millésime 2015, la Honda intègre en effet de nouveaux éléments qui seront inaugurés ce week-end (1er-3 mai) dans le cadre de la MOL Group WTCC Race of Hungary, près de la capitale Budapest.Plus agressive dans son regard, la Civic doit également produire plus d’appuis, de meilleurs performances aérodynamiques, mais également gomme le sous-virage qui caractérisait sa devancière dans les courbes rapides. Le nouveau design a également permis de modifier le système de refroidissement des freins, ce qui sera un point non négligeable pour Tiago Monteiro et Gabriele Tarquini dans la chaleur hongroise. Si l’on ajoute à cela la réduction de 60 kilos du poids de compensation, Honda est plus que jamais déterminé à se battre pour la victoire dès la Hongrie ! »Je suis optimiste, nous décrocherons de bons résultats à Budapest« , affirme le champion 2009 Tarquini. « Nous avons perdu 60 kilos de lest et cela aura forcément un impact sur nos performances, d’autant que les caractéristiques de la Civic conviennent parfaitement à la piste. Nous devrions donc être compétitifs. En raison de la difficulté de dépasser, il va falloir soigner nos qualifications. Mais nous devrons également surveiller nos pneus. »

« Très motivé à l’approche de ce week-end« , ajoute pour sa part Monteiro. « Le Hungaroring est un circuit très technique qui convient plutôt bien à notre voiture. Nous avons un bon châssis et nous sommes performants au freinage et à l’inscription, deux éléments fondamentaux sur ce type de tracé. Nous pourrons également compter sur un nouveau « kit » qui améliore radicalement l’équilibre dans les courbes moyennes et rapides. J’espère vraiment me battre devant !« 

Ma Qing Hua reviendra en FIA World Touring Car Championship lors de la WTCC Race of Macau au volant d’une Citroën du Sébastien Loeb Racing. Ce faisant, il renouera un partenariat qui avait engendré deux victoires dont l’une fut la première d’un pilote chinoise dans un championnat du monde de la FIA.

Ryo Michigami a révélé quelques-uns des challenges auxquels il a dû faire face – et à surmonter – depuis qu’il a fait ses débuts en WTCC il y a douze mois.

WTCC Q&R : Julie Lespagnol

20/09/2017 18:00 - 2017

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Le pilote WTCC Rob Huff a reçu un accueil digne d’un héros pour son retour en British Touring Car Championship à Silverstone le week-end dernier, où il remplaçait au pied levé son ami, et rival en WTCC, Tom Chilton.

Le pilote WTCC Nestor Girolami a aidé le Prince Carl Philip en GT Suédois à décrocher le titre de vice-champion ce week-end, et a expliqué à quel point cette pige à Mantorp Park l’a aidé dans sa préparation pour la WTCC Race of China à venir.

Norbert Nagy  va rejoindre trois rivaux dans un dernier face-à-face final pour l’obtention de la couronne du FIA European Touring Car Cup après les deux courses de Zolder en Belgique.