Retour

Actualités

Les meilleurs du WTCC seront-ils encore meilleurs ?

Les meilleurs du WTCC seront-ils encore meilleurs ?

08/09/2015 08:00

Lorsque le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme reprendra ses droits au Japon, cette semaine, les performances des Citroën C-Elysée WTCC pourraient encore être en hausse !

Le constructeur français a d’ores et déjà remporté 14 des 16 victoires possibles en 2015 et reste invaincu dans la lutte pour la pole position. Mais plutôt que se reposer sur ses lauriers, Citroën a au contraire travaillé sans relâche avec ses quatre pilotes – Sébastien Loeb, José María López, Ma Qing Hua et Yvan Muller – lors d’une séance d’essais à Motorland Aragón, en Espagne.

« Plutôt que de tester de nouvelles pièces, nous nous sommes concentrés sur l’optimisation de l’existant, explique Xavier Mestelan-Pinon, directeur technique du team Citroën Total WTCC. Sur les courses, nous n’avons pas toujours le temps et le recul pour tout analyser en détail, et nous avons synthétisé les questions qui restaient sans réponse. Lors de cette séance, nous nous sommes concentrés sur trois axes principaux : le différentiel, la constance du freinage et le fonctionnement du train arrière. Les enseignements nous permettront d’être encore plus efficaces lors des prochaines échéances. Ce sera d’autant plus important que nous allons découvrir trois circuits d’ici la fin de la saison. »

La JVC KENWOOD WTCC Race of Japan se déroulera du 11 au 13 septembre sur le Twin Ring Motegi.

Ma Qing Hua reviendra en FIA World Touring Car Championship lors de la WTCC Race of Macau au volant d’une Citroën du Sébastien Loeb Racing. Ce faisant, il renouera un partenariat qui avait engendré deux victoires dont l’une fut la première d’un pilote chinoise dans un championnat du monde de la FIA.

Ryo Michigami a révélé quelques-uns des challenges auxquels il a dû faire face – et à surmonter – depuis qu’il a fait ses débuts en WTCC il y a douze mois.

WTCC Q&R : Julie Lespagnol

20/09/2017 18:00 - 2017

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Le pilote WTCC Rob Huff a reçu un accueil digne d’un héros pour son retour en British Touring Car Championship à Silverstone le week-end dernier, où il remplaçait au pied levé son ami, et rival en WTCC, Tom Chilton.

Le pilote WTCC Nestor Girolami a aidé le Prince Carl Philip en GT Suédois à décrocher le titre de vice-champion ce week-end, et a expliqué à quel point cette pige à Mantorp Park l’a aidé dans sa préparation pour la WTCC Race of China à venir.

Norbert Nagy  va rejoindre trois rivaux dans un dernier face-à-face final pour l’obtention de la couronne du FIA European Touring Car Cup après les deux courses de Zolder en Belgique.