Retour

Actualités

Homola : Loeb n’est pas seulement fort, c’est un extra-terrestre !

Homola : Loeb n’est pas seulement fort, c’est un extra-terrestre !

05/08/2015 12:00

Mato Homola, qui espère disputer dans son intégralité la prochaine saison du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme, qualifie Sébastien Loeb d’alien pour ses performances derrière le volant de sa CItroën.

Le jeune slovaque a participé à un one-shot lors de son rendez-vous à domicile en juin dernier où il admit son admiration pour Loeb qui s’était affirmé comme l’une des références du WTCC après avoir fait carrière dans le Championnat du Monde des Rallyes.

« C’est un alien !« , confia Homolo, à gauche au côté de Loeb sur l’image. « Dans l’univers du sport automobile, il est le meilleur. Ce qu’il a accompli en WRC est incroyable, et lorsqu’il s’est lancé sur circuit à un âge que l’on peut qualifier d’avancé, il était toujours aussi rapide et très proche de Pechito [José María López] et [Yvan] Muller. La manière dont il y est parvenu fait définitivement de lui l’un des meilleurs pilotes du monde ! »

Homola est désormais en quête du succès dans la FIA European Touring Car Cup qui reprendra ses droits à Brno, en République Tchèque, les 5 et 6 septembre.

Ma Qing Hua reviendra en FIA World Touring Car Championship lors de la WTCC Race of Macau au volant d’une Citroën du Sébastien Loeb Racing. Ce faisant, il renouera un partenariat qui avait engendré deux victoires dont l’une fut la première d’un pilote chinoise dans un championnat du monde de la FIA.

Ryo Michigami a révélé quelques-uns des challenges auxquels il a dû faire face – et à surmonter – depuis qu’il a fait ses débuts en WTCC il y a douze mois.

WTCC Q&R : Julie Lespagnol

20/09/2017 18:00 - 2017

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Avec le Polestar Cyan Racing, l’équipe officielle Volvo en FIA World Touring Car Championship, engagée dans une bataille serrée avec Honda pour le convoité titre constructeurs, l’écurie s’appuie de plus en plus sur l’expertise de son personnel technique pour gagner un avantage. Et Julie Lespagnol, ingénieure de 28 ans originaire de Metz, joue un rôle clé dans la campagne de la structure suédoise en quête de titre mondial.

Le pilote WTCC Rob Huff a reçu un accueil digne d’un héros pour son retour en British Touring Car Championship à Silverstone le week-end dernier, où il remplaçait au pied levé son ami, et rival en WTCC, Tom Chilton.

Le pilote WTCC Nestor Girolami a aidé le Prince Carl Philip en GT Suédois à décrocher le titre de vice-champion ce week-end, et a expliqué à quel point cette pige à Mantorp Park l’a aidé dans sa préparation pour la WTCC Race of China à venir.

Norbert Nagy  va rejoindre trois rivaux dans un dernier face-à-face final pour l’obtention de la couronne du FIA European Touring Car Cup après les deux courses de Zolder en Belgique.