Retour

Actualités

WTCC Race of Japan : les 5 faits marquants

WTCC Race of Japan : les 5 faits marquants

16/09/2015 23:04

De retour en piste après avoir profité du break estival, les concurrents du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme ont animé la JVC KENWOOD WTCC Race of Japan, organisée sur le Twin Ring Motegi, avec de spectaculaires dépassements. Voici les cinq principaux faits marquants du meeting.

1 : Twin Ring Motegi est idéal pour les dpéssements
Confirmant la décision de remplacer Suzuka par le Twin Ring Motegi, ce circuit a permis d’observer de très nombreuses manœuvres de dépassements.

2 : Un pilote du Mans s’immisce parmi les stars du WTCC
Nicolas Lapierre a marqué des points dès ses débuts en WTCC avec LADA. Il prouve ainsi qu’un pilote d’endurance, spécialiste des 24 Heures du Mans (dont il remporta cette année la catégorie LM P2) peut s’adapter aisément aux courses très exigeantes du WTCC.

3 : Honda peut jouer devant
La superbe pole position décrochée par Norbert Michelisz lors de la JVC KENWOOD WTCC Race of Japan souligne les progrès réalisés par Honda durant la trêve estivale.

4 : L’expérience mène au succès
Tiago Monteiro prenait son 201e départ lorsqu’il a offert à Honda une victoire très populaire à domicile.

5 : Un abandon moins difficile à vivre
Contraint de jeter l’éponge dès la fin du premier tour de la deuxième course japonaise, José María López pouvait craindre pour son leadership au championnat. Au lieu de cela, il repart nanti d’une avance de 74 points sur Yvan Muller (qui lui non plus ne marqua pas de point dans cette manche) alors qu’elle était de 55 à son arrivée sur le Twin Ring Motegi.

Tom Coronel et son frère jumeau Tim ont terminé le monumental Rallye Dakar en Amérique du Sud, rejoignant la fin de la dernière étape à Cordoba, hier en Argentine, juste en-dehors du top 30.

Tiago Monteiro, vainqueur de courses WTCC et candidat au titre lors de la dernière saison du FIA World Touring Car Championship en 2017, a reçu le prix du mérite sportif au Portugal.

Comtoyou Racing a confirmé son deuxième concurrent en FIA World Touring Car Cup en deux jours avec l’addition d’Aurélien Panis à son équipe pour la campagne WTCR 2018.

WTCR Q&R : Denis Dupont

18/01/2018 12:00 - 2017

Le pilote belge de 25 ans portera les espoirs d’une nation sur ses épaules – et sur son Audi RS3 LMS du Comtoyou Racing -, alors qu’il disputera la saison inaugurale de la FIA World Touring Car Cup pour le RACB National Team. Voici ce qu’il avait à dire.

Le pilote belge de 25 ans portera les espoirs d’une nation sur ses épaules – et sur son Audi RS3 LMS du Comtoyou Racing -, alors qu’il disputera la saison inaugurale de la FIA World Touring Car Cup pour le RACB National Team. Voici ce qu’il avait à dire.

La fédération belge du sport automobile, le RACB, a désigné le nouveau championnat FIA World Touring Car Cup (WTCR) comme l’ultime étape de développement pour son jeune pilote, et jeune star de la discipline, Denis Dupont.

L’homme derrière le projet Honda Civic Type R TCR espère que plusieurs exemplaires de la voiture seront sur la grille lorsque la saison inaugurale de la FIA World Touring Car Cup débutera au Maroc le 7 avril.