Retour

Actualités

WTCC Race of Qatar : cinq raison d’être impatients

WTCC Race of Qatar : cinq raison d’être impatients

24/11/2015 12:00

Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme se rendra pour la première fois au Moyen-Orient, sur le Losail International Circuit, théâtre de la FIA WTCC DHL Race of Qatar. Voici cinq bonnes raisons pour ne rater cet évènement sous aucun prétexte.

1 : La saison WTCC se conclura sur un fait marquant
La dernière manche du WTCC est toujours riche en action et ce sera encore le cas lorsque le Championnat du Monde de Tourisme se produira sous les projecteurs du Losail International Circuit. Une première, dans l’Histoire du WTCC, que la tenue d’une course sous à la lueur de la Lune.

2 : La lutte pour la deuxième place fait rage
Seulement 5 points séparent les Français de Citroën, Sébastien Loeb et Yvan Muller, dans leur lutte pour la place de vice-champion WTCC. La bataille entre les deux Alsaciens promet d’être rude !

3 : Le Trophée Yokohama au centre de l’attention
Le Trophée Yokohama, réservé aux pilotes indépendants, sera jugé au Qatar, puisqu’à ce jour Norbert Michelisz ne possède que sept points d’avance sur son rival Mehdi Bennani, seul pilote arabe à s’être imposé dans une manche du WTCC.

4 : Le WTCC accueille Nasser Al-Attiyah
Il est l’un des sportifs les plus réputés et respectés du Moyen-Orient et fera ses débuts en WTCC sur ses terres. Le temps d’un week-end, Nasser Al-Attiyah délaissera le rallye pour une escapade sur le Losail International Circuit où son expérience sur circuit promet de créer le buzz.

5 : Des courses WTCC qui promettent d’être disputées
Le Losail International Circuit a été conçu pour accueillir le MotoGP et a toujours été le théâtre de superbes empoignades en piste.

La bagarre en WTCC Trophy s’annonce très disputée entre plusieurs pilotes indépendants, qui se disputeront encore les honneurs lors de la WTCC Race of Portugal ce week-end.

Nicky Catsburg abordera la WTCC Race of Portugal en tant que leader du FIA World Touring Car Championship, en étant passé du statut de chasseur à celui de chassé après avoir pris la première place au héros local Tiago Monteiro sur la Nordschleife du Nürburgring le mois dernier.

Jan Stange a réduit l’avance d’Alexander Dornieden à deux points en tête du classement après une course eSports WTCC multijoueurs très disputée dimanche dernier.

Avec d’importants dénivelés, des virages très techniques et de portions rapides, le Circuito Internacional de Vila Real provides propose un incroyable challenge aux pilotes du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme. Tiago Monteiro, le héros local, nous fait découvrir cette piste de 4,785 kilomètres :

Nestor Girolami espère que la chance va tourner lorsque le FIA World Touring Car Championship se produira à Vila Real ce week-end.

Tiago Monteiro avait remis une saison compliquée sur le bon chemin avec une victoire émouvante à domicile en FIA World Touring Car Championship le 26 juin 2016.