Retour

Actualités

WTCR Q&R : Denis Dupont

WTCR Q&R : Denis Dupont

18/01/2018 12:00

Le pilote belge de 25 ans portera les espoirs d’une nation sur ses épaules – et sur son Audi RS3 LMS du Comtoyou Racing -, alors qu’il disputera la saison inaugurale de la FIA World Touring Car Cup pour le RACB National Team. Voici ce qu’il avait à dire.

Une opportunité de rêve, que cela signifie-t-il pour vous ?
« C’est une belle opportunité de piloter pour le Comtoyou Racing en WTCR avec le soutien de la fédération belge ».

Pourquoi ont-ils misé sur vous ?
J’apprends vite, c’est l’un de mes points forts. Cela ne me prend pas longtemps pour aller vite sur un circuit habituellement.

Vous aurez toutefois à apprendre beaucoup de pistes en 2018 car beaucoup seront nouvelles pour vous…
« Je ne connais aucune des pistes, et ce sera donc effectivement un gros challenge. L’an passé, c’était la même chose en TCR International. Je ne connaissais pas Dubaï ou Zhejiang, mais j’ai quand même réussi à être rapide, je ne suis donc pas très inquiet pour cela ».

En-dehors d’un soutien financier, de quoi d’autre allez-vous bénéficier avec le soutien du RACB ?
« Je m’entraîne avec eux cinq fois par semaine et je dispose aussi d’un coach, Marc Duez ou Bas Leinders, durant les week-ends de course ou quand j’ai une question. »

Quelle connaissance avez-vous de votre nouvelle Audi ? L’avez-vous déjà pilotée ?
« La voiture vient tout juste de revenir de la dernière course de l’année. Nous n’avons fait aucun essai jusque-là mais nous connaissons le programme, et cela va aller. »

Que pourrait représenter une bonne saison pour vous ?
« C’est difficile de parler de classement mais bien sûr nous voulons être performants et nous allons viser quelques podiums ».

La course automobile était-elle déjà présente dans votre famille ?
« Pas vraiment, cela a toujours été mon truc à moi. J’ai fait du karting à un niveau mondial et européen quand j’étais plus jeune. Puis j’ai arrêté pour passer mon Masters, qui dure cinq ans en Belgique ».

Et en-dehors de la course automobile ?
« Je dispose d’un Masters en économie qui m’attend, mais pour le moment je me concentre à 100% sur ma carrière ».

Le tout nouveau WTCR – FIA World Touring Car Cup bénéficiera d’un accord majeur avec FOX Sports Amérique Latine en 2018, accord qui comprend des couvertures en direct conséquentes, des temps forts et des interviews de pilotes.

Tom Coronel veut passer du statut de chassé à celui de chasseur quand le WTCR – Coupe du Monde FIA des Voitures de Tourisme prendra son envol, au Maroc, les 7 et 8 avril.

Le Comtoyou Racing a dévoilée la décoration de l’Audi RS3 LMS que pilotera Olivier Panis pour la première édition du WTCR – Coupe du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Les tickets sont en vente pour le meeting d’ouverture de la saison du WTCR – FIA World Touring Car Cup à Marrakech.

Norbert Michelisz reconnaît que le challenge qu’il s’apprête à aborder au volant d’une nouvelle voiture et au sein d’une nouvelle équipe représente une « grande motivation ».

Avec moins de 50 jours jusqu’à l’ouverture du WTCR – FIA World Touring Car Cup au Maroc les 7 et 8 avril, voici un récapitulatif des pilotes confirmés jusqu’ici.